De la viande couverte d’or et des salaires de misère : l’envers du décor des restaurants de Salt Bae

Les stars du show-business et les footballeurs vedettes se pressent dans ses restaurants où ils peuvent s’offrir des steaks recouverts d’or : Salt Bae, de son vrai nom Nusret Gokçe, a réinventé le plaisir de la grande bourgeoisie à l’heure de ce que nous pouvons nommer les nouvelles Années folles.

De l’or 24 carats

Ce chef turc âgé de 38 ans agite les réseaux sociaux par ses photos et vidéos, devenues des memes (images humoristiques détournées par les internautes) et dans lesquelles nous pouvons voir des millionnaires saliver devant une pièce de bœuf entièrement couverte d’or 24 carats et abondamment salée par le geste maîtrisé du propriétaire de la chaîne de restaurants Nusr-Et – un jeu de mot avec son propre nom, “Et” signifiant “viande” en turc.

Présents en Turquie, en Grèce, aux États-Unis, aux Émirats Arabes Unis, au Qatar, en Arabie Saoudite et depuis peu au Royaume-Uni, les établissements Nusr-Et bénéficient de l’aura de Salt Bae sur les réseaux sociaux, notamment sur Instagram où il est suivi par 36 millions de personnes.

9 £ le Coca, 1 450 £ le steak doré

À Londres, Salt Bae a ouvert fin septembre 2021 son quinzième restaurant, et les photos des additions à plus de 43.000 euros ont fait bondir certains internautes, les autres s’imaginant peut-être pouvoir un jour se payer le luxe d’avaler de l’or avec leur pièce de viande.

Le désormais célèbre steak tomahawk recouvert du métal 24 carats s’y affiche à la carte à 920 livres, soit 1.075 euros ; le Golden Giant Tomahawk, une pièce de deux kilos, s’élève à 1.450 £ soit près de 1.700 euros. Si vous êtes végétarien, vous pourrez toujours prendre un Coca-Cola à 9 £, soit 10,50 euros.

Des salariés payés une misère

Mais le vrai tour de force de Salt Bae ne se situe pas seulement dans les tarifs des mets qu’il propose à sa clientèle : ce sont aussi des salaires de misère qui lui permettent de se constituer une fortune dépassant l’entendement.

Sur le site de petites annonces Caterer, Nusr-Et Londres recrute un “Toilet Attendant” – littéralement : domestique de toilettes – pour 10,50 à 11 livres de l’heure, soit moins de 13 euros horaires. Pour le poste à responsabilités de Chef de partie, le salaire proposé est même de 12 à 13,50 £, c’est-à-dire entre 14 et 16 euros de l’heure, le tout pour élaborer et préparer des plats vendus des centaines de livres sterling !

Autrement dit, le prix facturé au client d’une pièce de deux kilos équivaut à plus de 120 heures de salaire du Chef de partie. La plus-value monstrueuse de Salt Bae, qui s’enrichit sur le travail des salariés qu’il embauche, ne semble pas dégoûter la nouvelle bourgeoisie qui se bouscule dans ses établissements, trop heureuse de cette occasion en or de faire étalage de ses richesses.

Partagez et suivez nous sur les réseaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *